pas de majorité pour bloquer la culture d’un nouveau maïs ogm dans l'ue
pas de majorité pour bloquer la culture d’un nouveau maïs ogm dans l'ue © reuters

Les ministres de l'Union européenne ne sont pas parvenus mardi à dégager une majorité pour bloquer l'autorisation de cultiver un nouveau type de maïs génétiquement modifié (OGM) en Europe, ouvrant ainsi la voie à son approbation par la Commission européenne.

Dans le cadre du vote, 19 Etats, dont la France, se sont opposés à l'approbation du maïs transgénique Pioneer 1507, un produit fabriqué conjointement par les groupes américains DuPont et Dow Chemical qui résiste aux insectes. Cinq Etats ont voté pour et quatre se sont abstenus.

5 pays ont voté pour l'utilisation de ce nouveau maïs OGM: reportage de Pierre Benazet

Selon le régime de majorité en vigueur au sein de l'Union européenne, le vote n'entraîne pas un rejet définitif et la décision finale d'autorisation de la culture de cette variété de maïs transgénique revient ainsi à la Commission.

Le ministre français de l'Agriculture, Stéphane Le Foll a immédiatement réagi:

Nous allons regarder s'il y a des possibilités de recours contre cette décision.

La seule semence transgénique actuellement cultivée en Europe est le maïs MON810 du semencier américain Monsanto, approuvée en 1998. Les Etats membres ont la possibilité d'interdire sur leur territoire la culture d'une semence OGM autorisée par l'UE s'ils font la preuve d'une dangerosité qui n'a pas été reconnue à l'échelon européen.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.