Le secteur du chocolat est en pleine forme. Le chocolatier Lindt vient d'annoncer un bond de ses ventes de près de 10% sur le premier semestre. L'entreprise a une explication : le printemps pourri de ce début d'année.

Les consommateurs se seraient alors rués sur les carrés de chocolat pour se réconforter.

Les précisions de Vincent Bouquet

Pourquoi le chocolat marche en temps de crise ?

Selon Florence Pradier, secrétaire générale du Syndicat du chocolat :

Le chocolat s'est toujours bien porté en temps de crise car même s'il n'appartient pas aux produits de prmeière nécessité, il reste un petit plaisir abordable.

Gâteau au chocolat
Gâteau au chocolat © CdnStar

Depuis 2010, selon les chiffres du syndicat, les ventes ont progressé d'une année sur l'autre, de 378 000 tonnes en 2010 à 383 700 l'année suivante et 392 300 en 2012. Les Français, qui consacrent un budget moyen de 110 euros par an, ils préfèrent le chocolat noir et le croquent de préférence en tablettes, en bouchées et rochers, selon les chiffres du Syndicat.

La consommation quotidienne en France est de 11,9 grammes par personne (5,7 gr pour les enfants). Les Français sont loin derrière les Allemands ou les Britanniques qui en avalent près du double.

Un peu de plus de 70 entreprises de toutes tailles, outre de nombreux artisans, travaillent le chocolat, et le secteur emploie plus de 30000 personnes.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.