Rassemblement pour Charlie au Mémorial de Caen
Rassemblement pour Charlie au Mémorial de Caen © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Stéphane Geufroi

Le Mémorial de Caen a décidé d'annuler les Rencontres internationales du dessin de presse prévues en avril par peur des attentats. Le site internet du Mémorial a été piraté plusieurs fois depuis l'attaque contre Charlie Hebdo.

Les 5e Rencontres internationales du dessin de presse sont donc reportées "à des jours meilleurs ", explique le directeur du Mémorial de Caen. 44 dessinateurs étaient attendus, mais certains avaient déjà fait part de leur scepticisme. Les récents attentats à Copenhague ont rajouté à la crainte des organisateurs.

Des islamistes tunisiens piratent le site du Mémorial

Le site internet du Mémorial a été piraté six fois depuis l'attaque contre Charlie Hebdo. Il a même été hors service les 9 et 10 janvier après avoir été visé par des hackers se présentant comme des islamistes tunisiens. "On ne peut pas se permettre de mettre en danger qui que ce soit, ni les dessinateurs, ni le public, ni les salariés du Mémorial ", explique son directeur, Stéphane Grimaldi.

Le dessinateur Emmanuel Chaunu devait participer à ces rencontres, comme aux précédentes. Il comprend la décision d'annuler la manifestation (au micro de Michel Legorjus)

Ne pas céder à la terreur

Le 10 janvier, 6000 personnes s'étaient rassemblées devant le Mémorial de Caen, pour dénoncer l'attentat contre Charlie Hebdo et défendre la liberté de la presse.

Jean-Pierre Mercier a choisi de ne pas céder à la terreur. Le conseiller à la cité internationale de la BD à Angoulême présente une exposition sur Charlie Hebdo depuis fin janvier.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.