Le Tour de France passe par le Mont-Saint-Michel mercredi. Problème : l'abbaye millénaire est en grève depuis plus d'un mois. Les salariés du site protestent contre la suppression de leur navette spécifique qui les obligent à marcher 400 mètres.

Le reportage au Mont-Saint-Michel de Julie-Marie Lecomte

Je n'ai jamais vu ça. Les touristes font la queue pour prendre les navettes mais ils viennent une fois tous les 10 ans. Nous c'est deux à trois fois par jour. Y a-t-il un village en France où on impose cela aux habitants ? Ce mépris est scandaleux

François Saint-James est guide conférencier depuis 24 ans au Mont et gréviste non syndiqué. Il estime à 25 le nombre de personnes qui vivent intramuros dont 14 religieux et lui-même avec sa femme et ses enfants en bas âge.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.