[scald=34871:sdl_editor_representation]NEW YORK (Reuters) - Les procureurs enquêtant sur les accusations d'agression sexuelle et de tentative de viol contre Dominique Strauss-Kahn demanderont mardi l'abandon des poursuites contre l'ancien patron du FMI (Fonds monétaire international), rapporte le New York Post dimanche en citant des sources anonymes.

Le bureau du procureur de Manhattan recommandera le classement de l'affaire et expliquera sa démarche dans une note remise au juge, selon le New York post.

Douglas Wigdor, l'un des avocats de Nafissatou Diallo, la femme de chambre guinéenne qui accuse l'ancien ministre français d'agression sexuelle, a annoncé samedi que les procureurs avaient demandé à la rencontrer lundi après-midi, laissant présager un abandon des poursuites.

Joseph Ax, Clément Guillou pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.