un décret pour limiter la vitesse du péripherique à 70km/h
un décret pour limiter la vitesse du péripherique à 70km/h © reuters

C'est désomais chose faire: la mesure de réduction de la vitesse autorisée sur le boulevard périphérique a été approuvée par décret. Examinée il y a un mois par le conseil d'Etat, elle devrait entrer en vigueur dès le 10 janvier.

La mesure était voulue depuis longtemps par le maire de Paris, Bertrand Delanoë. Selon lui, cet abaissement de la vitesse de circulation permet de lutter contre la pollution atmosphérique et sonore générée par le périphérique et ses 1,3 millions de véhicules qui l'empruntent chaque jour.

L'information est à lire sur les panneaux à message variable qui jalonnent le boulevard périphérique de Paris. Les contrôles de police n'interviendront cependant qu'à partir de la semaine suivante.

Retrouvez notre webdocumentaire à l'occasion des 40 ans du périph', fêtés cette année :

lien image dossier paris porte à porte périph
lien image dossier paris porte à porte périph © Radio France

Le bruit devrait baisser de 1,7 décibel pour les véhicules légers et de 1,2 décibel pour les poids lourds, soit une baisse équivalente à ce qui pourrait être obtenu par une réduction de 15% à 20% du trafic,

Le boulevard périphérique compte actuellement huit radars disposés le long de son parcours. Cette décision d'abaisser la vitesse maximale autorisée relève des ministères de l'Intérieur, des Transports et de l'Ecologie.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.