Philippe Chaffanjon
Philippe Chaffanjon © Radio France

Ce prix permet de poursuivre le travail journalistique exigeant de Philippe Chaffanjon, directeur général adjoint de Radio France, décédé le 24 avril 2013. Grand reporter puis meneur d’hommes, il a marqué la profession par ses compétences, son exigence, son sens de l’éthique, son humanité et sa vision de l’avenir. Ce prix a pour ambition de récompenser les reportages de terrain aboutissant à des productions multimédia innovantes.

Passionné par Haïti, où sont ancrées des racines familiales, Philippe Chaffanjon a braqué la lumière sur un pays aussi complexe que passionnant. Mais trop souvent oublié. Le prix récompensera donc chaque année deux reportages multimédia : une réalisation française et une réalisation haïtienne. Il doit aussi permettre de soutenir une nouvelle génération de journalistes talentueux.Les candidats pourront postuler du 30 octobre 2013 au 5 janvier 2014 . Toutes les informations nécessaires sont à retrouver sur le site internet du prix : www.prixphilippechaffanjon.org Le Prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia bénéficie du soutien de ses partenaires médiatiques Radio France, RTL, Sud-Ouest, Le Point et de l’expertise d’un jury de professionnels.

Le jury

Michel Serres, académicien et philosophe est président d’Honneur du Prix. Jacques Expert, directeur des programmes de RTL préside le jury composé de Jean-Michel Apathie (RTL/Canal+), Matthieu Aron (France Inter), Florence Aubenas (Le Monde), Charlotte Chaffanjon (Le Point), Olivier Geay (RTL), Yves Harté (Sud-Ouest), Pierre Haski (Rue 89), Jean-Paul Kauffmann (écrivain), Isabelle Labeyrie (France Info), Frank Moulin (BFM), Patrick de Saint-Exupery (Revue XXI), Fanny Stenneler (France 2), Jean-Marie Theodat (Directeur du Campus de Limonade en Haïti) et Jacques Vendroux (Radio-France).Le Prix est financé par le fonds de dotation Philippe Chaffanjon qui remplit une mission d’intérêt général à but non lucratif. La pérennité du Prix sera assurée grâce aux dons effectués.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.