[scald=106491:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le principal suspect des tueries qui ont fait sept morts en France et qui est assiégé par la police dans un immeuble de Toulouse dit avoir l'intention de se rendre ce mercredi après-midi, a déclaré le ministre de l'Intérieur Claude Guéant.

"Il dit (...) qu'il se rendra dans l'après-midi", a-t-il expliqué à BFM-TV, précisant que le suspect s'exprimait beaucoup avec les policiers et que l'objectif était de "l'interpeller vivant".

Claude Guéant a ajouté que l'homme avait jeté par la fenêtre un colt 45 mais qu'il possédait encore "beaucoup d'armes", dont une kalachnikov et un pistolet uzi.

Brian Love, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.