Une grande partie du pays est en alerte orange. Des orages violents sont attendus dans 42 départements. De nouvelles intempéries après une première vague d'orages qui causé de nombreux dégâts, notamment dans le Sud-Ouest.

42 départements en alerte orages
42 départements en alerte orages © idé / idé

Météo France a finalement étendu son alerte orange. Les Ardennes, l'Aube, le Calvados, la Marne, la Mayenne, la Nièvre, l'Orne, la Sarthe et l'Yonne , ainsi que les deux départements deHaute-Normandie viennent s’ajouter à la longue liste des régions qui verront passer l’orage :

l’Ile-de-France, le Limousin, le Nord-Pas de Calais, la Picardie et les départements del'Allier,l'Aveyron, le Cantal, le Cher, la Dordogne, l'Eure et Loire, le Gers, l'Indre, le Loir-et-Cher, le Loiret, le Lot, Le Lot et Garonne, le Puy-de-Dôme, le Tarn et le Tarn et Garonne.

Ces orages pourront être localement très violents notamment en terme de chutes de grêle et de rafales de vent (100 à 130 km/h), précise Météo France. L’alerte est valable jusqu’à dimanche 16h .

Le Sud-Ouest se prépare à une nouvelle vague d'orages...

De violents orages ont déjà touché le sud-ouest du pays dans la nuits de vendredi à samedi avec d'importants dégâts matériels en Gironde et dans la région Poitou Charente. A Bordeaux, plusieurs rues du centre ville, la gare Saint Jean et le Grand Théâtre ont été inondés. Des campings ont dû être évacués. Au plus fort des perturbations, 160 000 personnes étaient privées d'électricité.

Le point sur les conséquences de ces orages avec Julie Piétri

Des perturbations dans les gares

Des retards importants en gare en plein week-end de vacances
Des retards importants en gare en plein week-end de vacances © reuters / Charles Platiau

Conséquence de ces violents orages, le trafic ferroviaire a été fortement perturbé toute la journée de samedi sur les lignes TGV du sud-ouest. Les trains entre Paris et Bordeaux ont compté jusqu'à quatre heures de retard. Des perturbations alors que 450 000 vacanciers devaient prendre le train pour ce gros week-end de chassé-croisé.

Le reportage en gare Montparnasse à Paris de Julie Pietri

__
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.