L'un des pics de violence correspond au conflit au Proche-Orient et aux manifestations de soutien aux deux camps
L'un des pics de violence correspond au conflit au Proche-Orient et aux manifestations de soutien aux deux camps © maxppp

Le nombre d'actes antisémites seraient en progression d'après le CRIF pour les sept premiers mois de l'année 20014. D'après le CRIF, on observe deux pics de violence, à savoir l'affaire Dieudonné en janvier et le conflit entre le Hamas et Israël cet été.

Le nombre d'actes antisémites aurait donc quasiment doublé pour l'année en cours. Le Conseil représentatif des institutions juives de France dénonce un phénomène de masse.

Entre le 1er janvier 2014 et le 31 juillet 2014, 527 actes, c'est-à-dire actions ou menaces, aurait été enregistrées par le Service de protection de la communauté juive, à partir de chiffres du ministère de l'Intérieur. Dans son propre communique le SPCJ, un organisme communautaire chargé en autre de filtrer l'accès aux synagogues, constate que les actes ont crû davantage que les menaces.

Deux pics de violence

Il y a eu deux pics importants au cours de cette période. Le premier déchainement de violence antisémite a été observé au tour du mois de janvier et de l'affaire Dieudonné. Le second pic est à signaler cet été, autour des manifestations pro-palestiniennes au moment du conflit armé entre Israël et le Hamas. Un épisode particulièrement violent s'est déroulé à Sarcelles dans le Val d'Oise où la synagogue a été attaquée en marge d'une manifestation pro-palestinienne.

De nouvelles formes d'actions en bande organisée

De son côté, Roger Cukierman, président du CRIF, s'alarme au sujet de ces actes de violence et notamment de nouvelles formes d'actions "en bande organisée".

Les organisations juives de France expliquent la hausse spectaculaire du nombre de juifs français quittant la France pour Israël par l'augmentation de cette violence antisémite.

La communauté juive de France est la première communauté juive d'Europe et la troisième du monde après Israël et les Etats-Unis.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.