Un olivier malade est abattu a Brindisi, dans le sud de l'italie
Un olivier malade est abattu a Brindisi, dans le sud de l'italie © Gaetano Lo Porto/AP/SIPA

Cette bactérie, venue d’Italie, s’attaque notamment aux oliviers et dans les Pouilles un million d'arbres ont été infectés. Une campagne départementale de lutte contre la bactérie a été lancée dans les Alpes-Maritimes.

La bactérie Xylella Fastidiosa va-t-elle débarquer dans les Alpes Maritimes ? Après l'Italie, le mois dernier une souche différente de Xylella Fastidiosa est arrivée en Corse où 17 arbres ont déjà été contaminés, mais il s’agit uniquement des plantes ornementales, pas d’oliviers.

Après les Corses, ce sont les oléiculteurs des Alpes-Maritimes qui s'inquiètent de la propagation de cette bactérie sur le département. Ils craignent que les vacanciers, de retour de Île de beauté, ramènent la bactérie en même temps que quelques branches de lauriers roses ou de lentisque.

La Xylella fastidiosa s'attaque à 209 variétés de végétaux dont potentiellement la vigne, le chêne, l'érable, les arbres à agrumes, et même une variété de mimosa. Elle est transmise par des insectes piqueurs suceurs, comme la cicadelle, qui attaquent le faîte des arbres qui se dessèchent rapidement avant de contaminer les végétaux voisins.

Pour l'instant, les contrôles effectués en région PACA, 142, ont été tous négatifs.

Cette semaine une campagne départementale de lutte contre la bactérie a été lancée au Rouret, dans l'arrière-pays grassois. Anthony Michel s'est rendu sur place

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.