Aménager des aires pour téléphoner : une des idées des automobilistes
Aménager des aires pour téléphoner : une des idées des automobilistes © MAXPPP / PHOTOPQR/L'ALSACE

L’association 40 millions d’automobilistes dévoile des centaines de propositions pour renforcer la sécurité routière en France. Des propositions qui viennent directement des conducteurs français, recueillies après une opération sur internet.

"Eradiquer le contre-sens autoroutier par des herses anti-retour ", "créer un feu stop à l'avant des véhicules ", "interdire les vitres sur-teintées " : voilà quelques unes des bonnes idées des conducteurs français pour renforcer la sécurité routière.

L'association 40 millions d'automobilistes les a recensées puis compilées dans un document qu'elle devait transmettre aujourd’hui aux pouvoirs publics.

5.300 témoignages collectés

Ces propositions ont été recueillies lors de l'opération "Raconte-moi la route de tes vacances ", lancée en juin, durant laquelle les Français ont exposé leurs idées sur un site internet.

Une équipe de l'association a également parcouru le pays pendant un mois pour rencontrer des automobilistes. Une vingtaine de vidéos sont en ligne, elles retracent un parcours entre Porto-Vecchio et Calais et donnent la parole aux automobilistes de la France entière qui y vont tous de leur proposition.

Obtenir des propositions de loi

Ces bonnes idées ne devraient pas rester dans les cartons ou tomber dans les méandres d’internet. Les idées jugées les plus pertinentes ont été répertoriées dans un livret destiné "au président de la République, au Premier ministre, au délégué interministériel à la sécurité routière ainsi qu'aux parlementaires ", explique l’association.

"L'objectif, c'est d'obtenir des propositions de loi" (Pierre Chasseray, le délégué général de 40 millions d’automobilistes)

Près de 2.000 vies sauvées par an, selon l’association

Les propositions des Français pourraient sauver des vies. L’association cite en exemple "les herses anti-retour sur autoroute ", qui permettraient selon ses estimations d'épargner 10 vies.

Autre exemple : les écrans motos sur les glissières de sécurité permettraient de sauver 42 vies.Ces écrans permettent d'éviter que les motards qui ont chuté ne s'encastrent dans les glissières adaptées aux seules automobiles.

Les autres propositions

Voici une liste non-exhaustive des propositions des automobilistes français pour renforcer la sécurité sur les routes :

  • systématiser le recours aux éthylotests anti-démarrage
  • généraliser les systèmes d'intégration du téléphone au véhicule
  • créer un feu stop à l'avant des véhicules, pour signaler que l'on freine et éviter les chocs avec les piétons
  • créer de véritables zones d'arrêt pour téléphoner, envoyer SMS et mails
  • procéder à des contrôles réguliers de la vue

Des propositions qui font fi de la répression, jugée par beaucoup inefficace.

Trop de répression ?

"On a l'impression que dans le cadre du Conseil national de la sécurité routière, chargé de faire des propositions au gouvernement, on ne parle que de politique répressive. Notre vision, c'est qu'on peut sauver des viessans passer par le tout répressif ", explique Pierre Chasseray.

En 2012, 3.653 personnes ont perdu la vie sur les routes de France.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.