Les élèves de terminale qui ont passé le bac cette année se plaignent sur les réseaux sociaux de sujets parfois trop complexes, de fuites ou d'erreurs.

Certaines épreuves du bac 2017  jugées trop dures ou contenant des erreurs
Certaines épreuves du bac 2017 jugées trop dures ou contenant des erreurs © Maxppp / Philippe RIEDINGER

La veille de l'épreuve des rumeurs de fuites du sujet d’économie-droit du bac STMG ( sciences et technologies du management et de la gestion) circulaient. Le ministère a confirmé les faits, quelques heures après que les 70 000 élèves ont commencé à plancher sur l‘épreuve .

Selon le ministère, une seule question aurait fuité. Les élèves de la série STMG n'ont donc pas eu à repasser l'épreuve.

Déjà, pour les mêmes bacs STMG, les sujets de philosophie avaient également fuité, et l’épreuve d’espagnol LV1 a du être reprogrammée à ce vendredi 23 juin à cause d’un sujet déjà tombé :

Puis il y a eu ce sujet d'histoire pour le Bac L : "socialisme, communisme, syndicalisme en Allemagne depuis la fin de la seconde guerre Mondiale" .

►ECOUTER Philippe Tournier, le secrétaire général du SNPDEN, le syndicat majoritaire des chefs d'établissement (au micro de Sonia Bourhan)

Des erreurs

L'épreuve de chinois 2ème langue n'a pas échappé aux difficultés selon Philippe Tournier :

Il y avait confusion entre deux exercices. Tout a été rectifié une heure et quart plus tard, pour une épreuve qui durait 2 heures!

Un nouveau réflexe : la pétition en ligne

Depuis 2014, les élèves mécontents de leurs sujets du Bac utilisent les pétitions en ligne pour se plaindre. Un lycéen s’adresse directement au ministre de l’Éducation nationale. Des milliers de signataires le rejoignent.

Exemple cette année : la pétition sur l'épreuve d'anglais en LV1 pour les bac technologiques adressée au ministre de l'Education. Près de 18 000 signataires estiment que le grand nombre de questions – et de tableaux à recopier – les ont empêchés de terminer l’épreuve.

Il est clair que cette épreuve de 2H aurait nécessité plus de temps pour permettre aux élèves de se concentrer et de composer dans de bonnes conditions.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.