Vache verte
Vache verte © Radio France / Nathalie Fontrel

Accusé de participer au réchauffement climatique en émettant des gaz à effet de serre, l'élevage bovin veut améliorer son image. Les éleveurs rappellent qu'ils ne "produisent" que 10% des émissions, contre, par exemple 22% pour le secteur des transports.

Il y a 130 000 élevages bovins en France. Pour améliorer leur image, les éleveurs veulent démontrer leur engagement en faveur de la lutte contre le réchauffement avec une campagne de communication baptisée "La vache verte". Une campagne présentée ce mercredi au jardin du Luxembourg à Paris, avec un ambassadrice de charme.

Elle s'appelle Normandie et habituellement sa couleur est marron.

Gille Filice participe à cette campagne de communication pour verdir l'image de l'élevage accusé de consommer trop d'eau et de rejeter des gaz à effet de serre.

Je suis en train de peindre une vache en vert !

Sans doute reconnait Bruno Dufaillé éleveur dans le Cantal, en ruminant les vaches émettent du méthane, mais

Le captage de carbone fait par les prairies compense le méthane émis par les vaches lors de la digestion

Vous verrez donc des banderolles dans les prairies avec ce message : "l'équilibre est dans le pré". Les éleveurs sont prêts à s'engager : changer l'alimentation des vaches pour réduire les rejets de gaz, limiter l'utilisation des engrais. Jean Pierre Fleury est le président de la conférétion nationale de l'élevage.

Il y a de plus en plus d'attaques de lobbies, essentiellement anti-viande

L'élevage a déjà réduit ses émissions de 14% en 25 ans

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.