Les Françaises deviennent mères 4,5 ans plus tard qu'en 1974. Depuis cette date, l'âge de la première maternité n'a cessé de reculer, pour atteindre 28,5 ans aujourd'hui.

L'actrice Marion Cotillard a eu son premier enfant à 36 ans et son deuxième à 41 ans.
L'actrice Marion Cotillard a eu son premier enfant à 36 ans et son deuxième à 41 ans. © Maxppp / Max ROSEREAU

Selon une étude de l'Insee, les femmes françaises, comme toutes les Européennes, font des enfants de plus en plus tard. En moyenne, en France, on devient mère à 28,5 ans, quand les Italiennes enfantent pour la première fois à 30,7 ans et les Espagnoles à 30,6 ans.

Depuis les années 2000, l'âge auquel les femmes ont leur premier bébé augmente moins rapidement. Les raisons de cette progression sont bien sûr à chercher du côté du développement des moyens de contraception, mais aussi de l’allongement de études des femmes et de leur arrivée massives sur le marché du travail. Par ailleurs, le niveau de d'études n'est pas sans effet, puisque les femmes les moins diplômées ont leur premier enfant quatre ans avant les plus diplômées.

Pour l'Insee, entre 1974 et 1998, la hausse de l’âge du premier enfant est constante. Dans les années 1990, la hausse se poursuit mais elle est moins rapide, comme l'explique Isabelle Robert-Bobée, responsable de cette enquête et des études démographiques à l'Insee :

Il y a des phénomènes de raccourcissement des écarts d'âges entre les enfants pour les femmes très diplômées.

Par ailleurs, les femmes émigrées ont leur enfants en moyenne six mois plus tôt que les femmes non émigrées.

Maternité tardive au bord de la Méditerrannée
Maternité tardive au bord de la Méditerrannée © Visactu
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.