Ils ne sont pas végétariens mais pas carnivores acharnés non plus : retour sur ce phénomène qui prend de l'ampleur, et qui consiste à manger de tout, mais raisonnablement.

Hamburger végétarien avec un steak haché à base de plantes
Hamburger végétarien avec un steak haché à base de plantes © Reuters / Beck Diefenbach

Les flexitariens sont une nouvelle espèce de consommateurs. S'ils continuent à manger de la viande, ils tentent cependant d'en réduire la quantité. Ce phénomène est en progression comme en témoigne, Philippe Conte qui a ouvert une boucherie végétarienne dans le 12ème arrondissement de Paris il y a trois ans. L'objectif principal de ces néo-mangeurs est avant toute chose de manger mieux, plus sain de manière à préserver leur santé.

"Le nombre de clients augmente et se diversifie, explique-t-il. On ne vend pas qu'aux Parisiens. On vend dans toutes les régions et aussi à la campagne via internet". Mais que peut bien vendre une boucherie végétarienne ? On vend des produits simili-carnés et on les vend de mieux en mieux à de plus en plus de monde.

A ECOUTER : Le reportage d'Elodie Forêt :

1 min

Être flexitarien, c'est quoi ?

Par Elodie Fôret
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.