La CFDT réalise en ce moment une vaste enquête sur les Français et le travail. Parmi les thèmes abordés, celui du chômage.

La CFDT a lancé une vaste enquête sur les Français et le travail en septembre dernier.
La CFDT a lancé une vaste enquête sur les Français et le travail en septembre dernier. © Reuters / Charles Platiau

La Confédération française démocratique du travail (CFDT) a lancé, en septembre dernier, une vaste enquête sur les Français et le travail. Ceux qui le souhaitent peuvent répondre à ce questionnaire en ligne. Tous les thèmes sont abordés, du salaire à la grève en passant par la vie personnelle, le tout en 170 questions. D'après la CFDT, 200.000 personnes auraient déjà répondu.

Parmi les thèmes analysés : le chômage. Plus de la moitié des répondants se sont déjà retrouvés sans emploi. Et ils sont plus nombreux parmi les 41-55 ans .

Sur l'ensemble des interrogés, environ 6.000 personnes déclarent être au chômage. La majeure partie d'entre eux l'est depuis moins de six mois. Le secrétaire confédéral CFDT, Florian Meyer, qui supervise cette enquête, explique que les demandeurs d’emploi "se disent très rapidement beaucoup plus isolés une fois qu’ils sont au chômage."

Ils sont 66% à déclarer ne pouvoir compter que sur eux-mêmes pour trouver un emploi. Et ils sont seulement 21% à affirmer pouvoir compter sur Pôle Emploi.

Pour Florian Meyer, les demandeurs d’emploi "veulent travailler et certains quel qu’en soit le prix, même s’il faut pour ça perdre une grosse partie de leur salaire. Ils ne sont pas bloqués sur tel ou tel métier, ils sont prêts à se former et à se reconvertir. Ils ont la volonté de travailler coûte que coûte".

Les résultats définitifs de l'enquête seront publiés au mois de mars. Vous avez jusqu'au 31 décembre pour répondre au questionnaire.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.