près de 90% des français favorables à une loi pour l'euthanasie
près de 90% des français favorables à une loi pour l'euthanasie © reuters

Et vous, si l'un de vos proches était dans un état végétatif, préféreriez-vous poursuivre ou arrêter les soins ? Quelque 80 % des personnes interrogées par un sondage Harris Interactive (publié par Le Parisien / Aujourd'hui en France) choisiraient l'euthanasie.

Le phénomène n'est pas nouveau, mais ce sondage apporte une nouvelle pierre à une possible loi sur l'euthanasie. Elle montre qu'une large majorité de Français envisagent désormais l'interruption des soins comme une solution valable, dans des cas bien précis.

La question posée est sans ambiguité : "Si l'un de vos proches se retrouvait dans un état de coma ou d'inconscience prolongée, pensez-vous que vous souhaiteriez plutôt demander l'arrêt ou la continuation des soins ?" 78 % des personnes interrogées estiment qu'elles demanderaient l'arrêt des soins, quand 22 % se prononcent pour la poursuite du traitement.

Proche ou inconnu ?

La réponse est un peu plus nuancée selon que la situation concerne un proche ou un parfait inconnu (le chiffre monte à près de 90 % de personnes en faveur de l'euthanasie dans ce second cas).

Près de 70 % des sondés disent avoir déjà réfléchi à ce qu'elles souhaiteraient pour elles-mêmes en cas de coma ou d'état végétatif. Environ 28 % en ont déjà parlé à leurs proches ou ont mis par écrit leur volonté à ce sujet.

  • Enquête réalisée auprès de 1.497 personnes âgées de 18 ans et plus.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.