63% des Français sont partis en vacances en 2016, et ce chiffre pourrait encore augmenter en 2017. Les professionnels n'avaient pas vu une telle progression depuis quinze ans.

Les Français partent plus en vacances que les années précédentes.
Les Français partent plus en vacances que les années précédentes. © Maxppp / Frédéric Dugit

55% des vacanciers se déclarent prêts à sacrifier d'autres dépenses pour pouvoir partir en vacances. Et en 2016, ils sont moins partis chez des proches et ont recommencé à se rendre à l'hôtel, au camping ou en chambres d'hôtes.

L'étude annuelle réalisée par le Cabinet Raffour Interactif à l'occasion du Salon du tourisme révèle également que les longs séjours marchands (hébergements payants de tous types) sont en hausse.

Les départs en séjours non marchands (hébergement dans la famille/ amis/ résidences secondaires) ont baissé de 4% pour se situer à 25%.

Un Français sur deux partis en 2016 a réservé tout ou partie de son séjour sur internet en payant intégralement en ligne, soit 17 millions de Français.

Budget serré

Les Français ont dépensé 250 euros pour un billet et un peu plus de 400 euros pour un package vol+hébergement en 2016. Un budget stable en 2015, 2016 et qui s'annonce quasi identique en 2017.

Les deux tiers des futurs vacanciers resteront dans l'hexagone. L'autre tiers choisira en premier l'Espagne, puis le Portugal, l'Italie , les Etats-Unis, la Thaïlande et le Canada.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.