Comme chaque semaine dans « C’est pour aujourd’hui ou pour demain », Didier Si Ammour évoque les objets oubliés du numérique. Cette semaine, retour sur les Google glasses.

Sergey Brin avec les Google Glass le 27 juin 2012 à San Francisco
Sergey Brin avec les Google Glass le 27 juin 2012 à San Francisco © AFP / KIMIHIRO HOSHINO / AFP

Malgré sa courte histoire, l’ère numérique est déjà jalonnée d’objets de convoitise qui nous ont fait rêver avant parfois d’être abandonnés. Aujourd’hui, nous revenons sur les Google Glass, projet du géant internet envisagé en 2011, développé en 2012 par Google X Lab qui travaille sur la voiture sans chauffeur.

Mais le projet est presque gelé depuis début 2015.

Ecoutez l"extrait de "C'est pour aujourd'hui ou pour demain" :

Ce qu’il faut savoir

- Si le premier modèle des Google Glass n’a pas su séduire le grand public, une- voire plusieurs-nouvelle(s) version(s) sont à l’étude du côté du géant américain.

- Sur une page publique de l’entreprise, Google a laissé filtrer quelques informations – dont le nom de cette nouvelle version – Les Google Glass Enterprise Edition.

- Comme le nom l’indique, elles sont destinées au marché professionnel, après l’échec de l’Explorer Edition qui avait été très critiquée notamment au niveau de la protection de la vie privée de ses utilisateurs.

- Les Google Glass Enterprise Edition ont pour avantage de posséder une batterie supplémentaire, qui augmente l'autonomie des lunettes connectées.

-  Cette nouvelle édition des Google Glass a avoisiné les 9000 dollars lors de sa première vente sur Ebay.

►►► ALLER PLUS LOIN 

Les Google Glass bientôt en France?

Le Google Dream

Retrouvez « C’est pour aujourd’hui ou pour demain » chaque samedi de 9h à 10h.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.