Dans de nombreuses villes, des bureaux de postes ont déjà fermé
Dans de nombreuses villes, des bureaux de postes ont déjà fermé © maxppp

C'est déjà le cas dans les zones rurales et dans certaines villes mais c'est une première à Paris. Dans le XVIème arrondissement, un bureau de Poste ferme. L'activité courrier est désormais sous-traitée au petit supermarché de proximité. Colère de la CGT, qui a manifesté ce jeudi soutenue par les riverains du quartier.

Près de 200 signatures ont été recueillies en plein XVIème, devant la superette qui fait donc office de bureau de Poste. Le bureau de Poste était en face, de l'autre côté de la rue. Désormais, il est fermé et le bâtiment est en travaux. Et même s'il y a deux autres bureaux de Poste dans les environs, les voisins et en particulier les personnes âgées n'apprécient pas. Ils ont donc signé la pétition, comme Nadine et Pierre.

Moi qui n'ai jamais voté à gauche de ma vie, je suis pour un service public de qualité. C'est une dégradation du service public pour des clients qui ont besoin de la Poste.

Ce n'est qu'une expérimentation, mais en tout état de cause, la CGT est strictement contre. Comme l'explique Olivier Gault, de la CGT : "Le service public doit être défendu et les activités postales doivent être effectuées par des postiers formés pour cela. Délivrer une lettre recommandée cela requiert une certaine compétence. Nous allons nous battre pour la réouverture d'une bureau de Poste comme le souhaitent aussi les usagers."

La CGT et les habitants des XVIème, alliés improbables, réclament donc bel et bien la réouverture de leur bureau de Poste.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.