Une semaine avant l'attribution des prix Nobel, les "Ig Nobel Prize" ont été décernés jeudi soir par la prestigieuse université de Harvard aux États-Unis. Une cérémonie loufoque qui aussi un but très sérieux : montrer, avec beaucoup d'humour, les vrais problèmes de la science.

L'une des traditions de la soirée de cérémonie des Ig Nobel Prize à l'université de Harvard : la photo-grimace des chercheurs récompensés ( ici John Mainstone en 2005)
L'une des traditions de la soirée de cérémonie des Ig Nobel Prize à l'université de Harvard : la photo-grimace des chercheurs récompensés ( ici John Mainstone en 2005) © AFP / John Mainstone of the University of Queensland

Organisée dans l'enceinte sacrée de l'université prestigieuse de Harvard (États-Unis), les Ig Nobel (jeu de mot avec "ignoble" en anglais) récompensent des recherches sérieuses mais sur des sujets assez improbables, dans une soirée marquée par la bonne humeur et la loufoquerie. Entre le montant des prix (dont 10 000 milliards de dollars zimbabwéens), un trophée kitchissime et les sujets récompensés, on rit beaucoup. Même, par exemple, avec le dispositif qui interrompt les présentations des orateurs  quand elles sont trop longues  : une petite fille de 8 ans,  Miss Seeety Poo, déboule sur scène pour couper la parole à l'intervenant en disant "Arrêtez, s'il vous plait, je m'ennuie!"

Cette année, le prix Ig Nobel de médecine est allé à deux américains qui ont démontré qu'un tour de montagnes russes pouvait faire passer les calculs rénaux : les chercheurs ont déconseillé cette thérapie après avoir mangé de la choucroute.

Dix prix décernés

Parmi la dizaine de prix remis lors de la soirée, le prix Ig Nobel d'anthropologie est attribué pour avoir démontré que dans un zoo, les chimpanzés imitent aussi souvent les humains que les humains imitent les chimpanzés.

Et en économie, l'équipe récompensée s'est posée une question essentielle : est-ce que s’acharner sur des poupées vaudou, représentant des patrons abusifs,  est efficace pour évacuer "la frustration d’avoir un con patenté comme supérieur hiérarchique" ? Résultat de cette recherche : parfois, ça marche !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.