Des chaînes d'info en continu à Internet, difficile d'échapper à l'actualité sous toutes ses formes. Les journaux papier en ont déjà payé le lourd tribut, en voyant leurs ventes décliner petit à petit (certains ont même désormais plus d'abonnés en numérique qu'en format classique), et les médias audiovisuels vivent eux aussi des transformations.

La place du journal télévisé, summum indépassable du journalisme en images pendant des années, est sérieusement remise en cause ... Et le départ forcé de Claire Chazal, l'une de ses égéries, devient du coup tout un symbole.

À quoi servent encore les JT de 20h ? Nous avons posé la question au sémiologue des médias François Jost.

Ce sont encore peut-être les seuls moments où l'on est à peu près certain qu'on peut réunir la famille . Ils n'ont pas vocation seulement à informer, ils ont aussi vocation à essayer de fédérer.

Une étude du CSA de 2014 montre que les 13-24 ans écoutent la radio le matin, et regardent la télévision entre 20h et 20h30. C'est là qu'on peut les toucher, et comme les directeurs d'antenne ont une obsession, retrouver les jeunes , on peut penser que le JT est stratégiquement le lieu où l'on va essayer de réunir la famille.

Claire Chazal avait commencé à présenter le journal de TF1 en 1991 . Elle sera remplacée le 18 septembre prochain par son "joker" Anne-Claire Coudray.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.