MST
MST © Fotolia / Sherry Young

Le syndicat des dermatologues-vénéréologues s'inquiète et organise ce jeudi sa première journée de prévention sur les maladies sexuellement transmissibles. Il rappelle aussi qu'un site : mstprevention.com est existe pour fournir des renseignements.

Le problème, c'est que les jeunes de 18 à 35 ans ignorent tout ou presque des MST ! 70% en ignorent les signes, et moins de la moitié savent ce que ce que sont les papillomavirus, les clamydias, ou les hépatites C et B.Bref il y a du travail, d'autant que la plupart de ces maladies peuvent tres invalidantes, voire mortelles à long terme. Notamment la syphilis, dont on observe une vraie recrudescence depuis 15 ans.

Pendant des années, les projecteurs ont été braqués, à juste titre, évidemment, sur le grand danger du VIH. Pendant tout ce temps, le Sida a fait de l'ombre aux autres maladies sexuellement transmissibles. Résultat, on ne les connait plus, et on a oublié leur danger pourtant réel.

Le professeur Michel Janier est dermatologue veneréologue.

La syphilis peut tuer, rendre aveugle ou sourd...

La syphilis qui fait un retour étonnant depuis le début des années 2000. Parce qu'on ne protège plus assez.

Maintenant que le Sida et le VIH font moins peur, il y a clairement des prises de risque

Et pourtant, des signes doivent alerter : des lésions, des boutons sur les parties génitales, des brulures doivent conduire à consulter. La syphilis, diagnostiquée tôt, se soigne avec une simple piqûre d'antibiotiques.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.