Recherche de Ludovic en 2012 à Carcassonne
Recherche de Ludovic en 2012 à Carcassonne © MaxPPP / Roger Garcia

La 13ème édition de la Journée Internationale des enfants disparus a lieu ce lundi. A cette occasion, le Centre français de protection de l'enfance rappelle que quand un enfant disparaît, "le regard de chacun peut permettre de le retrouver ", en gardant en mémoire le visage des enfants disparus, en étant attentifs aux enfants seuls dans la rue et en apprenant les bons réflexes à ses enfants.

En 2014, 50.000 disparitions de mineurs ont été signalées; dans l'immense majorité, ce sont des fugues, et ils sont retrouvés rapidement. Un millier sont des "disparitions inquiétantes". Et on estime qu'un enfant par an n'est jamais retrouvé.

120.000 appels en 2014

Un numéro européen et gratuit, le 116 000 , existe depuis maintenant huit ans, pour apporter aide et soutien aux parents d'enfants disparus, quelles que soient les circonstances, fugue, enlèvement parental. Il a reçu 120.000 appels l'année dernière, entraînant l'ouverture de 1.200 dossiers.

Aspect important de cette journée : la prévention. Tout parent s'est posé cette question : comment prévenir son enfant des dangers qu'il peut encourir, comment lui apprendre à se méfier des inconnus, sans pour autant l'angoisser ? "Les meilleurs personnes pour protéger les enfants, ce sont les enfants eux-mêmes" , explique Anne Larcher, présidente du Centre français de protection de l'enfance.

Anne Larcher, la présidente du Centre Français de protection de l'enfance, était l'invitée du journal de 13h au micro d'Yves Decaens. Elle donne ses conseils pour éviter les drames.

3'12

"L'enfant a toujours envie d'aider son parent"

Toutes les infos sont à retrouver sur le site 25mai.fr. Au menu également : un jeu interactif à faire avec ses enfants pour leur apprendre les bons réflexes, dans la rue, s'ils se perdent au supermarché, etc. Ludique et très bien fait.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.