Proposés par Smoovengo, ils remplaceront à partir du 1er janvier 2018, et pendant 15 ans, les vélos en libre-service de JCDecaux qui transportaient les Parisiens depuis dix ans.

Mais quelle tête auront les nouveaux Vélib ?
Mais quelle tête auront les nouveaux Vélib ? © Smoove

Principale innovation : 30% des Vélib' seront électriques, c'était dans le cahier des charges. Le Vélib' classique lui sera un peu plus léger, 20 kilos contre 22, et sera plus solide d'après Smoovengo. La couleur n'est pas encore décidée, pas plus que les nouveaux tarifs.

L'annonce est prévue à la rentrée prochaine, mais il est très probable que les tarifs des Vélib' augmentent, selon le nouveau concessionaire, avec la mise en place au 1er janvier 2018 de leur nouvelle formule. Mais ce sera en fait au syndicat mixte, qui regroupe Paris et une centaine de communes partenaires, de fixer les prix. Un vote est prévu à l'automne. Ce que payent les 300 000 usagers de Vélib' représente 40% du budget de fonctionnement, le reste est réglé par les collectivités.

L'utilisation des Vélib' ne changera pas, il y aura toujours des stations, mais elles seront, à priori, plus simples à installer. Les travaux pour changer les bornes débuteront en octobre. Autre nouveauté : même quand ces dernières seront pleines, on pourra toujours déposer son Vélib' en s'attachant à un autre. ll devrait y avoir entre 1 200 et 1 600 stations : à celles qui existent déjà (notamment les 1 050 stations parisiennes) pourraient s'ajouter les stations que pourraient "s'offrir" une soixantaine de communes de banlieue supplémentaires.

Smoove espère remédier au principal problème rencontré par JCDecaux au cours des 10 années d'exploitation : les vols et le vandalisme. Et la barre est haute : passer de 70 à 15% par an de vélos vandalisés, notamment grâce à un système d’attache plus fiable.Les vélos seront connectés grâce à un boitier électronique embarqué, qui permettra de les géolocaliser en temps réel ou de connaître la distance parcourue pendant le trajet.

La solution Smoove est née à Montpellier en 2008 et a déjà été choisie par 26 villes en France mais aussi à Vancouver, Helsinki ou encore Moscou. Le 12 avril dernier, le syndicat mixte Vélib' métropole a officialisé l'attribution du marché des Vélib' à Smoovengo, au détriment de JCDecaux qui le détenait depuis 2007.

Les vélos en libre service et les opérateurs qui vont avec
Les vélos en libre service et les opérateurs qui vont avec © Visactu /
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.