Trois compagnies de CRS vont désormais garder les portiques dans tout l'ouest du pays. Ce sont 210 hommes qui sont déployés sur le terrain pour éviter de nouvelles dégradations. Jusqu'à présent onze bornes et quatre portiques ont été détruits, la plupart en Bretagne mais aussi deux dans les Landes et le Nord.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.