Françoise en voulait à Liliane De dilapider sa fortune. Basnier, ce grand mégalomane Lui aurait dérobé des tunes. Liliane accusait Françoise De ne penser qu'à son argent. Elle ne serait qu'une bourgeoise Incapable d'aimer les gens. La fille expliquait que sa mère Yoyotait sévère du chapeau Ne maitrisant plus la grammaire Baragouinant comme un crapaud. La maman disait que sa fille La harcelait continuellement Se comportant comme une anguille Pour qu'elle revoie son testament. Mais finalement l'héritière Et sa mère se sont assagies. Elles ont remisé au vestiaire Leurs envies d'anthropophagies. Elle se sont donc rabibochées Après de longs mois de combat Des mois à tout se reprocher A s'envoyer des pêches... melba. Si les deux dames Bettencourt Ont réussi à faire la paix Certains pourraient bien, à leur tour Cesser enfin de s'écharper. Imaginons, juste un instant Que d'autres deviennent amis. On peut rêver, juste un instant De réconcilier les ennemis ! Laurent Gbagbo et Ouattara. L'OM avec le PSG. Tony Parquer et Longonria. Jérôme Kerviel et la Soc Gé. Mac Cartney et Yoko Ono. Sigmund Freud et Michel Onfray. La classe et Nadine Morano. Kouchner et le désintérêt. DSK et Stéphane Guillon Ou bien Apple et Microsoft Borloo avec François Fillon Et les deux frères Karamazov. Domenech avec Anelka. Don Juan et la fidélité. Manaudou et Philippe Lucas. Jack Lang avec l'humilité. Si les deux dames Bettencourt Ont réussi à faire la paix Certains pourraient bien, à leur tour Cesser enfin de s'écharper. Imaginons, juste un instant Que d'autres deviennent amis. On peut rêver, juste un instant De réconcilier les ennemis ! Les Montaigu, finalement Ont invité les Capulet. Ils discuteront calmement Autour d'une pizza au poulet. Le réveillon de Jacques Chirac Ce sera chez Edouard Balladur. Il l'a convié dans sa baraque Pour une fiesta aux œufs durs. Benjamin Biolay veut écrire Une chanson pour Bénabar. Des paroles à mourir de rire Du niveau des blagues Carambar. On peut aussi réconcilier Michel Houellebecq avec l'eau plate Cantona avec les banquiers Les papillons et les cravates. Si les deux dames Bettencourt Ont réussi à faire la paix Certains pourraient bien, à leur tour Cesser enfin de s'écharper. Imaginons, juste un instant Que d'autres deviennent amis. On peut rêver, juste un instant De réconcilier les ennemis ! Corée du Sud, Corée du Nord. Israël et la Palestine. Harry Potter et Vol de Mort Ou bien Ségolène et Martine. Les hommes et les tâches ménagères. Les femmes avec l'orientation. Molière et ses tristes mégères. Marcel Proust et la concision. L'océan avec la montagne. La Chine et le Dalaï-lama. Le soleil avec la Bretagne. L'érotisme et le pyjama. De Villepin avec Sarkozy. Les régimes et la pomme de terre. Les Grosses Têtes et la poésie. Demorand avec France Inter... Chanson (« La Poésie du Jeudi ») du 09.12.10 dans le « 5/7 Boulevard »

plus d'infos

Le 5/7 boulevard

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.