L' enquête de 60 millions de consommateurs évoque la surconsommation des médicaments chez les plus de 65 ans. 20 % d'entre eux prennent 7 médicaments différents en continu.

20 % des plus de 65 ans prennent en continu au moins sept médicaments différents.
20 % des plus de 65 ans prennent en continu au moins sept médicaments différents. © AFP / GARO / Phanie

Une enquête est publiée ce jeudi par 60 millions de consommateurs, sur la surconsommation des médicaments chez les plus de 65 ans. 20 % des plus de 65 ans prennent en continu au moins sept médicaments différents et d'après l'étude publiée par 60 millions de consommateurs, 14 est le nombre moyen de spécialités pharmaceutiques prises par les seniors polymédiqués. Une surconsommation qui peut entraîner des chutes et d’autres accidents médicaux sérieux.

Le fait d’associer trois diurétiques et deux psychotropes est un exemple frappant issu de l'étude publiée dans 60 millions de consommateurs. De manière directe ou indirecte, 20 % des visites aux urgences, 5 à 10 % des hospitalisations et 60 à 80 % des réadmissions après un séjour à l’hôpital seraient provoquées par des effets indésirables liés à la prise de médicaments, selon des chiffres de la Haute autorité de santé.

Certains seniors consomment bien plus de 7 médicaments par jour. c'est le cas de Marie, une parisienne âgée de 84 ans qui a l'habitude de compter ses médicaments.

D'après l'étude, il s'agit surtout de médicaments antidiabétiques, contre l'hypertension artérielle ou encore contre le cancer. Anne est médecin rhumatologue à Paris. Elle considère que donner trop de médicaments c'est mal prescrire et mal soigner ses patients.Ce n'est pas sans conséquence puisque l'étude révèle que chaque année, on recense 7500 décès chez les plus de 65 ans liés à des accidents médicamenteux. En cause notamment, certaines interactions contre-indiquées, comme par exemple, le fait d’associer trois diurétiques et deux psychotropes.

1 min

E surmédication séniors

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.