Les associations LGBT veulent trouver un nouveau souffle
Les associations LGBT veulent trouver un nouveau souffle © MaxPPP / xavier de torres/MAXPPP

C'est une première en France : une centaine d'associations LGBT se réunissent pour trois jours de débats, jusqu'à dimanche. L'occasion de faire le point sur les revendications en cours, car pour les militants de ces associations, le compte n'y est pas.

Difficile également de trouver une nouvelle organisation pour peser plus dans le débat public, et mieux faire passer ces revendications . C'est l'un des enjeux de ce rassemblement inédit à Avignon, apporter "un nouveau souffle" à un mouvement qui en a un peu perdu depuis deux ans.

Erwan le Ho est l'un des organisateurs de ces états généraux LGBTI (représentant la communauté homosexuelle, bisexuelle, transgenre ou intersexe), il répond à Philippe Randé

L'urgence, c'est de reconstruire un mouvement national qui a énormément souffert pendant la période du mariage pour tous. C'était une belle avancée, mais c'était un point de départ. Le candidat Hollande avait d'autres choses dans son programme.

Un an auparavant, les associations avaient déjà relancé leur mouvement pour de nouveaux droits via un "Manifeste LGBT" signé par 90 associations. Depuis, des progrès ont été réalisés (notamment sur le don du sang des homosexuels) mais restent largement insuffisants pour beaucoup.

► ► ► SUR LE WEB |

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.