Life is Strange
Life is Strange © DontNod

Le studio DontNod vient de sortir le premier épisode de son nouveau jeu : une enquête dans une petite ville des États-Unis, entre chronique adolescente et fantastique. Avec une héroïne (c'est encore assez rare pour le signaler) et sans violence.

"Life is strange" est un jeu d'aventure développé par DontNod, un studio français. Un jeu vidéo très narratif qui nous emmène enquêter dans le sillage de Max, une jeune étudiante passionnée par la photographie.

De retour dans sa ville natale de l'Oregon après cinq ans d'absence, elle retrouve sa meilleure amie Chloé, devenue punk. Toutes deux décident d'enquêter sur la disparition mystérieuse d'une autre jeune fille, Rachel. Sauf que Max a un atout incroyable, celui de pouvoir revenir dans le temps.

Une mécanique de jeu plutôt originale qui permet de revivre une scène et d'en changer l'issue.

De quoi ouvrir toutes sortes de possibilités narratives, selon Raoul Barbet, co-directeur artistique

Les décisions auront ensuite des répercutions dans les cinq autres épisodes, car l'autre particularité de "Life is strange", c'est son format épisodique, un peu comme une série télé. On joue deux ou trois heures, et il faut ensuite attendre six semaines pour le prochain chapitre. Un format qu'on voit de plus en plus dans le domaine du jeu vidéo, après le succès de productions comme "The Walking Dead", succès critique et commercial.

Centré sur la narration et l'émotion, avec des graphismes et des musiques folk qui nous plongent dans une atmosphère empreinte de nostalgie, "Life is strange" offre un premier épisode très prometteur, disponible en téléchargement sur PC et consoles (4,99€ pour le premier épisode, 19,99€ la saison complète).

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.