Des CRS dans la mainfestation parisienne, 17 mai 2016
Des CRS dans la mainfestation parisienne, 17 mai 2016 © Reuters

Plusieurs milliers de personnes ont défilé, une nouvelle fois, contre la loi travail dans les rues de Paris et dans les grandes villes de province. La police a procédé à une douzaine d’arrestation dans les rues de la capitale.

Les incidents ont de nouveau émaillé le défilé des manifestants parisiens ce mardi après-midi, entre la place de l’École militaire et la place Denfert-Rochereau. La CGT a compté 55.000 personnes dans les rues de Paris, loin des 11.000 recensés par la préfecture de police de la ville.

La plus grande partie du cortège, sous haute surveillance policière, a été bloquée peu avant son arrivée, vers 16h, par des tirs de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes. Selon la préfecture de police, les CRS ont répondu à des tirs de projectiles lancés à proximité du métro Vavin.

Au milieu d’un gros nuage de fumée blanche, on pouvait apercevoir des manifestants de mieux en mieux équipés : casques, masques de piscine ou de ski, masques chirurgicaux. Les forces de l’ordre ont interpellé douze personnes (neuf pour jets de projectiles, trois pour port d’armes prohibées).

►►►ÉCOUTER : à Paris, reportage dans la manifestation, par Laurent Kramer :

Les syndicats ne désarment pas

A Paris, la sécurité autour de la manifestation avait été renforcée, de la part de la police mais aussi de la part des services d’ordre des syndicats. Ces derniers ne veulent pas désarmer face à ce projet de loi travail que le gouvernement veut imposer par le biais de l’article 49.3.

Le mot d'ordre est plus que jamais le retrait (…) On n'a pas été entendus, donc on va se faire entendre encore plus fort (Philippe Martinez numéro un de la CGT)

La province aussi a rassemblé des milliers de manifestants : entre 3.500 et 10.000 à Nantes, de 2.300 à 8.000 à Toulouse, entre 1.900 et 70.000 à Lyon ou Grenoble. Une personne a été interpellée à Marseille.

►►►ÉCOUTER : à Nantes, reportage dans la manifestation, par Géraldine Hallot :

La mobilisation de la rue face à la loi travail
La mobilisation de la rue face à la loi travail © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.