Un mot d’ordre, "#Maintenant on agit", et un symbole, un ruban blanc. Une centaine d’actrices et de personnalités, dont Julie Gayet, Leïla Slimani ou Vanessa Paradis, lancent un appel au don pour soutenir les associations d'aide aux femmes victimes de violences. Le message sera relayé pendant la cérémonie des Césars.

 L'actrice Clémence Poésy , l'une des signataires de l'appel aux dons pour les victimes de violences faites aux femmes.
L'actrice Clémence Poésy , l'une des signataires de l'appel aux dons pour les victimes de violences faites aux femmes. © TBWA Corporate Copyright

Le mouvement est inspiré du fonds Time's Up, lancé par 300 personnalités du cinéma américain après le scandale Weinstein, pour aider les femmes à se défendre devant les tribunaux.

Cette fois, ce sont des actrices françaises qui se mobilisent. 130 femmes (et quelques hommes, comme le réalisateur Michel Hazanavicius) viennent de se regrouper dans un collectif s’associant à la Fondation des Femmes. Une initiative saluée par la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa.

Passer de l'indignation à l'action

L’idée est de récolter un million d’euros pour les associations qui viennent en aide aux victimes de violences sexuelles. Une manière de passer concrètement à l’action pour l’une des actrices signataires, Julie Gayet.

Ce n’est pas seulement un moment, c’est un mouvement qui s'est mis en marche. La libération de la parole des femmes a entraîné une augmentation des plaintes. Toutes les associations qui œuvrent sur le terrain sont débordées. Il faut leur donner des moyens. Soyons efficaces, soutenons-les et aidons-les !

58 sec

L'interview de Julie Gayet, au micro France Inter.

Par Philippe Randé

Des associations débordées

Depuis le scandale Weinstein, le nombre de plaintes pour viols a bondi de 31,5% au quatrième trimestre 2017 en France, par rapport à la même période en 2016.

Les standards téléphoniques des associations explosent, comme celui de l’AVFT (Association contre les violences faites aux femmes au travail). "C’est terrible car certaines femmes qui appellent ne tombent pas toujours sur quelqu’un au bout du fil. Nous ne sommes pas en capacité de répondre à tous les appels", reconnaît Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des Femmes.

En geste de soutien, les 1 700 invités à la 43e Cérémonie des Césars, ce vendredi, auront chacun la possibilité de porter un ruban blanc.

Un premier bilan de cette campagne pourrait être fait en mai, lors du prochain festival de Cannes.   

► RENDEZ-VOUS | La comédienne Emmanuelle Devos et la réalisatrice Tonie Marshall sont les invitées d’Hélène Fily ce mercredi 28 février, à 7h50, sur France Inter

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.