Pourquoi les enfants d'aujourd'hui bougent-ils moins que ceux d'hier ? Doit-on faire un lien avec les écrans, qui captivent tant les enfants ?

Les enfants sont-ils tellement attirés par les écrans qu'ils en oublient de sortir courir ?
Les enfants sont-ils tellement attirés par les écrans qu'ils en oublient de sortir courir ? © Getty / Thanasis Zovoilis

François-Marie Caron est pédiatre, membre  et ancien président de l’AFPA, association française de pédiatrie ambulatoire. Pour lui, "il n'est pas question de ne pas utiliser les écrans, on en a besoin. Si on sait qu'un enfant d'un an, si on le met devant la télévision, ne va rien comprendre, il ne faut pas mettre devant la télévision ! Bien sûr que ça va le calmer, mais ça n'est pas la question ! Ce n'est pas les écrans mais l'utilisation qu'on en fait qui est mauvaise"

Les plus accros à leurs écrans, ce sont les parents… Et justement, pendant qu'ils sont sur leurs écrans, ils s'occupent un peu moins de leurs enfants, je pense que le problème est là.

Le médecin ajoute, pragmatique : "Si on arrive à faire bouger les enfants en respectant les recommandations de la Société canadienne de physiologie de l'exercice, si on ajoute à ça les devoirs et l'école, il n'y aura plus beaucoup de temps pour les écrans..." 

Le pédopsychiatre Serge Tisseron propose aux parents la règle des 3 - 6 - 9 - 12. Pour François-Marie Caron, c'est un guide mais, l'essentiel, c'est qu' "il faut qu'ils osent être parents".

Rappelons rapidement la règle des 3 - 6 - 9 - 12...

  • 3 : Pas d’écran avant 3 ans

François-Marie Caron : "Un enfant de 2 ans devant un écran ne comprend pas ce qu'il s'y passe. Il regarde cette image mais il n'a pas eu le temps de l'analyser que c'en est déjà une autre, puis une autre, puis une autre... La preuve c'est qu'à 4 ou 5 ans, quand vous allez lui mettre un DVD, il va le mettre vingt fois - pas parce qu'il l'aime bien mais parce qu'il commence à comprendre au fur et à mesure".

  • 6 : Pas de console de jeu avant 6 ans

François-Marie Caron : "On accompagne ! De trois à six ans, on ne laisse pas un enfant tout seul devant un écran. Il peut jouer aux jeux vidéos, mais accompagné !"

  • 9 : Pas d’Internet avant 9 ans, et Internet accompagné jusqu’à l’entrée en collège
  • 12 : Internet seul à partir de 12 ans, avec prudence

Le pédiatre est radical : "On coupe le wifi la nuit et on prend les téléphones, ils se rechargent dans la cuisine avec celui des parents". Et surtout, il rappelle : 

Il faut que les parents donnent l'exemple.

Aller plus loin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.