Marine Le pen a visité les rues de Calais ce vendredi
Marine Le pen a visité les rues de Calais ce vendredi © maxppp

La présidente du Front National s'est rendue à Calais ce vendredi pour critiquer la venue de migrants clandestins à Calais et les conséquences de la mise en place de l'espace Schengen.

Pour Marine Le Pen, Calais est un symbole "du laxisme d'Etat". Sur place elle a dénoncé, "la situation très grave que connaît la ville suite à l'afflux de centaines de migrants clandestins supplémentaires".

Le reportage de Yann Gallic à Calais :

Des huées et des applaudissements

La députée européenne a été accueillie d'un côté par les huées de membres d'associations soutenant les migrants et de l'autre par 150 sympathisants du FN dénonçant une "situation explosive". Il y a eu des bousculades lors de sa visite mais les policiers ont évité les contacts trop violents entre les deux groupes. Au terme de la visite, lors d'une conférence de presse, Marine Le Pen a critiqué :

Le gouvernement qui nie le problème" et l'opposition UMP "qui n'en dit pas davantage". "Il n'y a plus d'état de droit à Calais, il n'y a plus que la jungle, la violence et la loi du plus fort.

a-t-elle assuré. "On ne prend pas la mesure du désespoir de cette population, on ne veut pas régler le problème de l'immigration clandestine". Enfin, la dirigeante du FN s'en est pris au ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve: "Que fait le ministre de l'Intérieur ? Où est-il ? Est-il venu voir de quoi il retourne ici ?" a-t-elle regretté.

Localisation de la "jungle" de Calais
Localisation de la "jungle" de Calais © IDÉ
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.