Des agents sncf bientôt avec de nouveaux pouvoirs, ici gare de Lille-Flandres
Des agents sncf bientôt avec de nouveaux pouvoirs, ici gare de Lille-Flandres © MaxPPP / Sébastien Jarry

Un homme armé d’une kalachnikov qui s’apprête à faire un massacre dans un TGV… Après le choc de l’attaque miraculeusement déjouée du Thalys, du 21 août dernier, le ministre de l’Intérieur et le secrétaire d’Etat aux transports ont annoncé plusieurs mesures hier soir.

De nouveaux pouvoirs et missions pour les agents de sécurité de la sncf et la ratp qui ne sont pas des policiers Emmanuel Leclère

Renforcement des contrôles et fouilles aléatoires

Parmi les mesures annoncées hier soir par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, et le secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies : les agents de sécurité de la SNCF et de la RATP seront éventuellement en civil et pourront avec l'accord des passagers, fouiller les bagages ou procéder à des palpations de sécurité. Mais en cas de refus... l’accès à bord serait refusé!

Une mesure défendue hier soir par la présidente de la RATP, Elizabeth borne

Les services de sécurité dans les grands magasins ont la possibilité de vous demander d'ouvrir votre sac... donc maintenant on aura cette possibilité

Idem pour les policiers et les gendarmes, qui ne pouvaient jusque-là fouiller les bagages des passagers qu'en cas de délit.

Enfin des discussions sont en cours sur les contrôles d'identité. Emmanuel Leclère

Guillaume Pepy, le patron de la sncf n’a pas souhaité s’exprimer pour l’instant.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.