Après des accusations de viol et d'agression sexuelle visant l'élu PCF de Paris Maxime Cochard, le hashtag #MeTooGay envahit la toile depuis jeudi 21 janvier. Des victimes de violences sexuelles au sein de la communauté gay témoignent.

Les témoignages avec le hashtag #MeTooGay ont commencé jeudi 21 janvier.
Les témoignages avec le hashtag #MeTooGay ont commencé jeudi 21 janvier. © Radio France / Sixtine Lys

Après la libération de la parole des victimes d'inceste, c'est au tour des victimes de violences sexuelles au sein de la communauté gay de s'emparer des réseaux sociaux. Des milliers de témoignages pleuvent ces dernières heures avec le hashtag #MeTooGay, au lendemain d'accusations de viol et d'agression sexuelle visant un élu PCF de Paris.

Élu du 14e arrondissement et conseiller de Paris, Maxime Cochard et son conjoint sont visés par un jeune homme qui a affirmé sur Twitter avoir été violé par eux à l'âge de 18 ans alors qu'il était dans une "situation particulièrement vulnérable".

"Je considère qu'ils ont profité de ma jeunesse, de ma naïveté, du fait qu'en raison de problèmes familiaux je n'avais pas vraiment d'endroit où dormir, de leurs responsabilités au sein du PCF pour avoir des relations sexuelles non consenties avec moi", écrit l'internaute sous le pseudo "Prunille", tout en indiquant ne pas avoir décidé "des suites à donner".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Le Parti communiste a annoncé jeudi soir avoir demandé à l'un de ses élus à Paris de se mettre en retrait, après ces accusations qualifiées de "calomnies" par l'intéressé. Maxime Cochard a rapidement réagi dans un communiqué, également publié sur Twitter, dans lequel il dénonce "une accusation totalement fausse". Il annonce également des poursuites judiciaires pour diffamation.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Des milliers de témoignages et messages de soutien

Depuis jeudi soir, les témoignages et messages de soutien se multiplient sur Twitter avec le mot clé #MeTooGay. Anthony Vincent, co-fondateur du podcast Extimité, évoque plusieurs faits de violences en l'espace de dix ans et dénonce "des violences sexuelles qui s'inscrivent évidemment dans le patriarcat".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les internautes évoquent le courage de ceux qui réussissent à témoigner et appellent à  l'écoute et au respect.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"À la recherche de #MeToo gay", dès septembre 2020

Dès le mois de septembre 2020, le journaliste Matthieu Foucher avait écrit pour Vice un article intitulée "À la recherche de #MeToo gay". Il a enquêté sur "la très forte prévalence d’abus sexuels vécus par les gays dans l’enfance et l’adolescence puis l'âge adulte et les nombreuses difficultés spécifiques à en parler", écrivait-il sur Twitter le 23 septembre dernier.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix