La saison des mirabelles débute en Lorraine.
La saison des mirabelles débute en Lorraine. © MaxPPP / Pascal BROCARD

La reine de l'été est jaune en Lorraine. La saison des mirabelles a commencé au début du mois d'août. Après une récolte 2013 morose, la saison 2014 s'annonce "exceptionelle" pour les producteurs. Les fruits ont bénéficiés de bonnes conditions météorologiques ces derniers mois. La production devrait être doublée par rapport à l'année dernière.

Les producteurs lorrains, qui fournissent 80% de la production mondiale de mirabelles, espèrent récolter plus de 10.000 tonnes de fruits jaunes cette année. "Après trois années très difficiles, notre cueillette 2014 démarre dans la confiance. Nos arbres portent des mirabelles particulièrement juteuses, bien jaunes, avec un beau calibre", explique Philippe Daniel, producteur et président de l'association Mirabelles de Lorraine qui rassemble 250 arboriculteurs.

Un fruit fragile

En 2013, la récolte des mirabelles a été mauvaise. Débutée avec trois semaines de retard, les fruits avaient soufferts du mauvais temps. Les mirabelles sont en effet très sensibles aux conditions climatiques. Même à maturité, leur qualité dépend toujours de la météo. Des orages et des fortes pluies peuvent rapidement affecter la qualité des fruits.

La mirabelle est surtout présente en Lorraine et, dans une moindre, mesure en Alsace. Le territoire lorrain compte plus de 1.000 hectares de mirabelliers. Il existe deux grandes variétés de ce fruit : la mirabelle de Metz, petite à peau fine, et la mirabelle de Nancy, plus grosse que sa cousine. En plus des pâtisseries, les mirabelles sont surout consommées en confitures, sirops et conserves. Elles servent également à la conception de boissons alcoolisées, eaux de vie et liqueurs. Une grande partie de la récolte est également destinée à être congelée.

Une économie juteuse

Dans le cadre d'un plan d'investissement de 4.8 millions d'euros sur deux ans, les producteurs ont notamment doublé la capacité d'un atelier de surgélation en Meurthe-et-Moselle. Un plan de dynamisation prévoit par ailleurs la plantation de 50.000 nouveaux mirabelliers à l'horizon 2018 en Lorraine. A l'année, 3.000 personnes vivent de cette industrie qui emploie également et entre 1.500 et 2.000 de saisonniers.

Ecoutez le reportage d'Elise Thibaut à la Maison de la Mirabelle, à Rozelieures, au sud de Nancy

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.