La Villa Gillet et les Subsistances vous donnent rendez-vous pour un nouveau festival international qui réunit philosophes, auteurs de sciences humaines et sociales, artistes et acteurs de la vie publique pour débattre des grandes questions d’aujourd’hui. Prendre le temps des questions, accepter la confrontation, imaginer des solutions : trouver le mode d’emploi.

Retrouvez des débats, des performances, des lectures et des spectacles à Lyon, Grenoble, Saint-Étienne et en Région Rhône-Alpes.

"Dans un monde livré à des logiques de domination rarement interrogées, les sciences humaines et sociales constituent une ressource indispensable. Le partage de leurs savoirs et la mise en commun de leurs débats représentent une urgence civique. Il en va de l’accomplissement de la promesse d’émancipation des Lumières, selon la formule de Kant : « Ose te servir de ta raison ! ».Le Ministère de la Culture et de la Communication se réjouit que ce nouveau festival, porté par la Villa Gillet et consacré aux enjeux les plus contemporains, illustre avec force la synergie renouvelée entre l’État et les régions qui rend possibles de tels projets structurants.Du 20 novembre au 2 décembre 2012, Mode d’emploi offrira ainsi, en Rhône-Alpes, devant un public citoyen, une tribune internationale à toutes celles et tous ceux qui, dans leurs champs de recherches propres, de la sociologie à l’histoire, de la philosophie à l’anthropologie et à l’économie, tracent les voies d’un avenir de liberté et de justice. Remettre les sciences humaines et sociales au coeur du pacte démocratique, créer et remplacer des liens inédits entre chercheurs et artistes : il s’agit là d’un combat de civilisation que le Ministère dont j’ai la charge entend poursuivre sans relâche."Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication

"Mais à quoi peuvent donc bien servir les sciences humaines et sociales et la philosophie ? À cette question utilitariste il faut répondre, simplement : à rien, en un sens, si ce n’est de rendrevisibles les sociétés à elles-mêmes, ce qui est essentiel.Les « humanités » permettent l’intelligibilité des conditions de la vie sociale. Rien de moins. Sans cesoeuvres de l’esprit, si particulières, nous ne pouvons réellement comprendre ce que nous, humains, sommes et faisons. Ce n’est pas un hasard si elles ont largement contribué à tous les grands débats politiques et sociaux des deux derniers siècles, comme elles ont été au coeur des grandes conquêtes sociales et démocratiques.D’ailleurs, les dictatures et les pouvoirs forts les exècrent, les interdisent, tant elles expriment cet appelde la liberté de penser.C’est à cet appel que nous avons voulu répondre en créant Mode d’emploi. Il s’agit de replacer les sciences humaines et sociales au coeur de la discussion citoyenne, de les faire entendre . Non parce qu’elles proposeraient des solutions clefs en main à nos difficultés, bien au contraire — car ce qu’elles apportent ce sont plutôt les richesses des dissonances et de la controverse. Mais parce qu’elles sont susceptibles de contribuer aux nouvelles problématisations indispensables à la maîtrise collective des défis auxquels nos sociétés sont confrontées."Guy Walter, Directeur de la Villa Gillet et des Subsistances

Public
Public © David Ignaszewski

La Villa Gillet fête ses 25 ans

Créée en 1987, la Villa Gillet s’intéresse à toutes les formes de culture : littérature, sciences humaines, politiques et sociales, philosophie, histoire... Elle propose une approche culturelle des savoirs à travers les rencontres publiques qu’elle organise toute l’année.Depuis 2007, les Assises Internationales du Roman, conçues et organisées avec Le Monde, en partenariat avec France Inter et en co-réalisation avec Les Subsistances, réunissent à Lyon et en Rhône-Alpes des écrivains du monde entier pendant une semaine pour des débats, lectures, tables rondes.À New York, depuis 2011, la Villa Gillet organise avec de nombreux partenaires américains le festival Walls & Bridges, qui met en dialogue penseurs et artistes français et américains.

En 2012, pour ses 25 ans, la Villa Gillet crée un nouveau rendez-vous : Mode d’emploi : un festival des idées. À travers deux semaines de spectacles, lectures, débats, ateliers… la Villa Gillet propose à chacun de s’interroger sur les grandes questions d’aujourd’hui.

La Villa Gillet
La Villa Gillet © David Ignaszewski - koboy

"Ce festival est mené en partenariat avec le Centre National du Livre et bénéficie du soutien de la Région Rhône-Alpes, du Grand Lyon et de la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France. La Villa Gillet est subventionnée par la Région Rhône-Alpes, la Ville de Lyon, la Direction Régionale des Affaires Culturelles Rhône-Alpes, le Centre National du Livre, et bénéficie de l’aide des services culturels du Ministère des Affaires Etrangères."

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.