Ils fleurissent dans les magasins : les jeux "Montessori". En fait ils empruntent le nom de la célèbre pédagogue Maria Montessori, mais sont-ils au diapason de ses principes ?

Jouets Montessori
Jouets Montessori © Radio France / Thibault Lefèvre

Un balai en bois, un livre-tissu en lettres ou un puzzle botanique... A quelques jours de Noël, les jeux étiquetés Montessori ont le vent en poupe. "Montessori" c'est d'abord une méthode éducative inventée au début du XXème siècle et centrée sur le respect des rythmes naturels de l'enfant. Aujourd'hui, c'est aussi et surtout un argument commercial à défaut d'être une marque. Conséquence : il est parfois difficile de s'y retrouver.

Trois entreprises seulement sont habilitées à vendre des produits Montessori. Toutes les autres proposent des créations ou des dérivés qui n'ont pas d'agrément officiel.

Des industriels en liberté

Pour Anouche Ovnanian, présidente de l'association Montessori France : "Maria Montessori avait élaboré du matériel avec des règles bien précises. Des tailles et des couleurs qui participent de sa méthode. Ces règles ne sont pas toujours respectées."

Les fabricants changent parfois des caractéristiques. Il peut arriver que l’objectif pédagogique ne soit plus au rendez-vous. Marie Montessori choisissait des couleurs différentes, mais pas n'importe lesquelles, à des fins précises. Il y avait une cohésion entre les différents objets et matériaux, à des fins pédagogiques, et non simplement esthétiques.

Montessori, le mémo

Pour mémoire, la pédagogie Montessori est une méthode d'éducation créée en 1907 par Maria Montessori. Elle repose sur l'éducation sensorielle et kinesthésique de l'enfant. Sur le site Merci Montessori, on retrouve les bases, selon Maria Montessori, de ce que doit être un "bon" jeu, avec ou sans référence à son nom :

  • Le jeu idéal est un jeu que l'enfant aime, et dans le maniement duquel il est capable de s'absorber.
  • Un jeu idéal n'a pas de fin : il incite à la créativité et au développement de nouvelles idées.
  • Le jeu idéal est riche au niveau sensoriel : on éprouve des sensations diverses en le touchant, en l'écoutant, en le humant... Il est de préférence fabriqué dans des matériaux naturels sans colles, peintures ni traitements chimiques.
  • Le jeu idéal permet de comprendre comment les choses fonctionnent : exit les jouets électroniques. Tout système mécanique doit pouvoir se démonter, s'observer, se remonter.

ECOUTEZ LE REPORTAGE DE THIBAULT LEFEVRE

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.