Une majorité de Français meurt à l'hôpital
Une majorité de Français meurt à l'hôpital © maxppp

Près de 570.000 personnes sont mortes en France l'an dernier. C'est le nombre de décès le plus élevé depuis 30 ans. Autant qu'en 2012 mais nettement plus que les années précédentes.

L'Insee vient de publier une étude sur la mortalité en France. On meurt plus en France aujourd'hui qu'au début des années 2000. Et cette tendance devrait se confirmer dans les prochaines années.

L'explication est à chercher du coté de la courbe démographique de la France. Dans les années qui suivent la première guerre mondiale, le pays connait un pic de la natalité. Et aujourd'hui, ces enfants nés pendant les années folles arrivent à la fin de leur vie à un âge où le taux de mortalité est le plus fort à savoir 87 ans chez les hommes et 92 ans chez les femmes. Il y a eu plus de naissance il y a 90 ans. Par conséquent, il y a plus de décès aujourd'hui.

70% des Français meurent à l'hôpital

Cette étude nous donne également des informations sur le lieu de décès des Français. En 2013, la moitié des défunts sont morts dans leur département de naissance. Même si c'est moins le cas dans les régions qui attirent les plus âgées comme Provence-Alpes-Cote-d'Azur. Enfin, 70% des décès surviennent dans un hôpital, une clinique ou une maison de retraite. Seul un quart des Français sont morts chez eux l'an dernier.

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.