Manuel Valls a réuni ce vendredi un comité interministériel sur la sécurité routière. Une première depuis 2011 tant le bilan est mauvais, avec une hausse de la mortalité. Toute la semaine, les reporters de France Inter tentaient de comprendre pourquoi.

► ► ► Retrouvez toute la semaine les reportages des journalistes de France Inter

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Manuel Valls propose des milliers de radars "leurres"

Après onze ans de baisse constante, le nombre de morts est reparti à la hausse depuis 2014.

Le plus souvent, c'est la voiture qui est en cause. Au total, 2 253 personnes sont mortes depuis le début de l'année , soit 99 de plus que l'an dernier à la même période.

Évolution du nombre de morts sur les routes en métropole de 2010 à 2014.

Les automobilistes se relâchent avec notamment une augmentation de la vitesse moyenne. Pour lutter contre ce phénomène, 111 radars double-sens viennent d'être mis en service dans 18 départements et le gouvernement devrait annoncer de nouvelles mesures lors de ce comité sur la sécurité routière. La Ligue contre la violence routière demande l'abaissement de la vitesse de la vitesse de 90 km/h à 80 km/h sur les routes nationales à double sens sans séparateurs de voies, déjà expérimenté sur trois tronçons.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.