nathalie nougayrède officiellement à la tête du journal le monde
nathalie nougayrède officiellement à la tête du journal le monde © reuters

La crise continue au Monde . Natalie Nougayrède a annoncé, ce mercredi, qu'elle quittait son poste de directrice du journal. Elle explique n'avoir "plus les moyens d'assurer en toute plénitude et sérénité" ses fonctions.

Dans un texte transmis à l'Agence France-Presse, Natalie Nougayrède déclare : "La volonté de certains membres du Monde de réduire drastiquement les prérogatives du directeur du journal est pour moi incompatible avec la poursuite de ma mission."

►►►À LIRE AUSSI | Il y a un an, Natalie Nougayrède devenait la première femme à diriger Le Monde.

Vendredi, ses deux adjoints, Vincent Giret et Michel Guerrin, avaient déjà décidé de quitter leurs fonctions. Le Monde traverse une crise depuis plusieurs mois, qui s'est accélérée le 6 mai dernier avec la démission de sept des dix rédacteurs en chef du quotidien. Les journalistes reprochaient à Natalie Nougayrède d'être "solitaire" dans son mode de gestion et de "n'écouter personne".

Natalie Nougayrède :

Les attaques directes et personnelles à l'encontre de la direction et de mon action m'empêchent de mettre en œuvre le plan de transformation que j'ai soumis aux actionnaires et qui nécessite un accord large des rédactions, dans l'intérêt supérieur du journal.

En cause, notamment : la nouvelle formule papier, dont le lancement est prévu à la rentrée, qui divise la rédaction. La Société des rédacteurs du Monde doit rencontrer les actionnaires ce mercredi à 15 heures, et un directeur intérimaire devrait être rapidement choisi, comme le prévoient les statuts du journal.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.