soixante-trois nouvelles plaintes contre des fabricants de pilules contraceptives
soixante-trois nouvelles plaintes contre des fabricants de pilules contraceptives © reuters

Lucien Neuwirth, député de la Loire puis sénateur, gaulliste historique, était parvenu à faire adopter la loi autorisant la contraception en 1967. Il est mort la nuit dernière à l'âge de 89 ans.

A cette époque la contraception était un sujet tabou et c'est donc contre son camp et avec de nombreuses difficultés que Lucien Neuwirth avait fait adopter cette proposition de loi autorisant l'usage de la contraception.

Le général de Gaulle lui avait dit: "allez-y" : le récit de Danièle Messager

Dans les rues de Paris, après l'adoption, on ne savait pas toujours quoi en penser. Reportage d'époque de Paris Inter...

Adoptée en décembre 1967, la "loi Neuwirth" autorise la fabrication et l'importation de contraceptifs, leur vente exclusive en pharmacie sur ordonnance médicale, avec autorisation parentale pour les mineures. Il faudra cependant attendre 1972 pour que les derniers décrets d'application soient pris.

En 1981 sur TF1, Lucien Neuwirth revenait sur cette bataille politique

En 1997, dans l'émission de grand reportage, "Le choix d'Inter", Danièle Messager interrogeait Lucien Neuwirth, trente ans après sa loi

Convaincu de la nécessité d'une telle loi, Lucien Neuwirth a du néanmoins rallier le premier des gaullistes à sa cause. Et c'est au cours d'un déjeuner à l'Elysée qu'il remportera le soutien du général De Gaulle.

"Dites-moi Neuwirth, parlez-moi de votre affaire....", Lucien Neurwith raconte

Aujourd'hui la pilule fait partie du quotidien, et le combat de Lucien Neuwirth n'y est pas pour rien, loin de là.

Marie-Pierre Martinet, secrétaire générale du Planning familial, était l'invitée d'Angélique Bouin dans le journal de 18h.

.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.