Après les carburants, le casse-tête des transports en commun cette semaine, dans ce nouveau volet de la contestation contre la loi Travail. Des perturbations sont à prévoir à la SNCF et à la RATP et dans le secteur aérien.

Les trains

A partir de mardi soir les quatre syndicats représentatifs à la SNCF appellent à des grèves non plus les mardis et mercredis seulement mais tous les jours désormais, 24 h sur 24 h.

La CFDT et l'UNSA ont décidé de se joindre à la CGT et à SUD afin de peser sur les négociations en cours en interne, sur le temps de travail des cheminots.

Métro parisien

A partir de jeudi la RATP, la CGT appelle là encore à une grève illimitée contre la loi Travail.

Avions

Le trafic dans les airs pourrait également être perturbé le week-end prochain, à partir de vendredi, pour des revendications purement internes au sein de la DGAC, la direction générale de l'aviation civile.

Ports et docks

La fédération nationale CGT prévoit un arrêt de travail de 24 heures jeudi.

calendrier grèves
calendrier grèves © Visactu

Carburants

La situation devrait être moins compliquée du côté des carburants avec le déblocage de la quasi-totalité des dépôts pétroliers. Il reste toutefois des stations-services en rupture de stock. Six des huit raffineries du territoire sont toujours à l’arrêt ou tournent au ralenti.

situation carburants dmanche
situation carburants dmanche © Visactu
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.