L'allaitement prolongé pourrait sauver 800 000 bébés.
L'allaitement prolongé pourrait sauver 800 000 bébés. © MaxPPP

Denouvelles études sur les bienfaits de l'allaitement ont été publiées par The lancet. Ces scientifiques affirment qu'un allaitement prolongé pourrait sauver 800.000 bébés chaque année. Il pourrait également éviter 20.000 décès par cancer du sein .

L'étude, qui réunit des données collectées dans 164 pays, conclue que l'allaitement pourrait permettre d'éviter chaque année 823.000 décès d'enfants de moins de 5 ans.

Economiser des milliards

Il pourrait aussi permettre d'économiser des milliards de dollars aux systèmes de santé dans le monde grâce à la protection qu'il assure contre les maladies infantiles. L'allaitement réduirait de 36% par exemple le risque de mort subite du nourrisson. Il s’agirait d’une protection efficace pour la mère également puisque l'allaitement limiterait le nombre des cancers du sein et de l'ovaire.

Réduction de la mort subite du nourrisson

"Dans les pays riches, l'allaitement réduit de plus d'un tiers la mort subite du nourrisson. Dans les pays pauvres ou aux revenus moyens, environ la moitié des épidémies de diarrhée et un tiers des infections respiratoires pourraient être évités grâce à l'allaitement", expliquent les chercheurs.

Derniers articles


Culture

Déclinaison de choux de Bruxelles

8 décembre 2016
Culture

Chou farci

8 décembre 2016
Culture

Bonbon de chou kale à la moelle

8 décembre 2016
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.