Tempête en Bretagne
Tempête en Bretagne © Max PPP

Quelque 22.500 foyers sont privés d'électricité ce mercredi en Bretagne, principalement dans le Finistère, à la suite du passage de la tempête Petra sur la péninsule, selon ERDF. A Anglet (Pyrénées-Atlantiques), un cargo s'est échoué. Le plan anti-pollution maritime a été déclenché.

Au total, 40.000 foyers bretons ont été touchés dans la nuit de mardi à mercredi par ces coupures d'électricité. Des rafales de vent pouvant dépasser les 150 km/h ont été enregistrées dans la région.

"Il y a encore 13.000 foyers sans électricité ce matin dans le Finistère mais ce nombre diminue rapidement", a dit à l'agence Reuters un porte-parole de la préfecture du Finistère. Mais "les intempéries ne sont pas terminées et peuvent encore entraîner des problèmes", souligne-t-on à ERDF.

De nombreuses chutes d'arbres

Dans le Finistère, où plusieurs axes routiers ont été coupés à la suite de chutes d'arbre, les pompiers ont procédé à quelque 500 interventions mais aucun incident majeur n'a été signalé, hormis la chute d'un arbre sur une citerne de 800 kilos de gaz propane à Concarneau qui a entraîné l'évacuation des habitants des alentours.

Le port de Saint-Guénolé (Finistère) est en partie inondé. Reportage sur place de Jérôme Cadet de France Bleu Breizh Izel.

Les côtes du littoral Atlantique et de la Manche, déjà mises à rude épreuve ces derniers jours, ont de nouveau souffert des fortes vagues qui ont endommagé certains ouvrages comme la digue du Conquet (Finistère) et accéléré l'érosion des cordons dunaires.

Un cargo échoué à Anglet

Plus au sud, un cargo espagnol avec au moins 12 membres d'équipage s'est encastré dans une digue à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) alors qu'il quittait le port de Bayonne.

Le cargo s'est coupé en deux, explique Jacques Pons de France Bleu Pays basque.

Une fuite de gasoil a été décelée, entraînant le déclenchement du plan Polmar.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.