La Nuit Debout, 8 avril 2016
La Nuit Debout, 8 avril 2016 © Sebastien Muylaert/ Wostok Press Maxppp Paris

Depuis 9 jours, le mouvement Nuit Debout occupe tous les soirs la place de la République à Paris. Mais pas seulement. Ce samedi 9 avril, ou 40 mars dans le calendrier inventé par les manifestants, Nuit Debout compte bien s'installer partout en France.

Sortir de la place de la République, hors de Paris et des centres urbains pour aller vers les banlieues et les villages. C'est le défi désormais de Nuit Debout , ce mouvement spontané, inspiré par les Indignés ou Occupy Wall Street, lancé le 31 mars à l'issue de la manifestation contre la loi Travail.

Il ne faut pas que la place de la République se prenne pour le nombril de la France. Il faut trouver le chemin vers l'extérieur de la place de la République, expliqueFrançois Ruffin , le réalisateur du film Merci Patron , et fondateur du journal de critique sociale Fakir.

Nuit Debout affiche
Nuit Debout affiche ©

Un défi en partie réussi puisque de nombreuses villes hors Paris suivent le mouvement. Comme le montre cette carte des rassemblements prévus ce samedi.Parmi les Nuits Debout programmées, Beauvais, Amiens, Calais, Rouen, Le Havre, Nantes, Redon, Alès, Avignon... Mais aussi des Nuits Debout à l'étranger. A Bruxelles, Madrid, Lisbonne ou Berlin.

En banlieue parisienne aussi, Nuit Debout commence à mobiliser. Comme à Montreuil, en Seine Saint Denis.

Radio, cantine, bibliothèque...

Sur la place de la République à Paris, la vie s'organise. Des assemblées générales ont lieu tous les jours.

Et après, la radio, la cantine, apparition ce week end de la bibliothèque, la BiblioDebout et de la télé, la TVDebout. Les organisateurs veulent aussi mettre en place un campement permanent, réel espace de repos avec des tentes.

Pour éviter d'avoir à à démonter et remonter les différents pôles, des personnes doivent dormir sur place pour assurer une présence permanente, explique Nuit Debout sur Facebook

Pour bien comprendre ce mouvement Nuit Debout

> CONSULTER | Sur le site de France Inter Le mouvement des Indignés à la française / Nuit Debout : éveil social?

> La Bande annonce de Merci Patron, le film diffusé le 31 mars, lors de la première Nuit Debout

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.