Il a tenté cette nuit de s'étrangler avec son t-shirt. Après la mort de la fillette de 8 ans, il avait d'abord prétendu ne plus se souvenir. Mais confondu par son ADN, "Nicolas" a avoué hier le meurtre d'Océane.Laurent Gauriat

Mots-clés:

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.