Olivier Poivre d'Arvor était directeur de France Culture depuis 2010.
Olivier Poivre d'Arvor était directeur de France Culture depuis 2010. © IP3PRESS/MaxPPP

Le PDG de Radio France reprocherait au directeur de France Culture de "s'être exprimé sans son visa" sur son projet pour le groupe public. Olivier Poivre d'Arvor parle d'une décision "incompréhensible et irrespectueuse de la liberté éditoriale".

Olivier Poivre d'Arvor affirme ce vendredi à l'Agence France Presse avoir été purement et simplement "limogé" par Mathieu Gallet, à l'issue d'un entretien hier soir. En cause, selon le directeur de France Culture :

M'être exprimé sans son visa dans deux interviews sur son projet pour Radio France que je qualifiais "d'uniquement construit sur une logique budgétaire et comptable". Nous nous sommes aussi opposés récemment sur sa demande d'éviction de producteurs qui se sont manifestés de manière critique pendant la grève de Radio France.

Le groupe public a été touché par une grève d'une longueur sans précédent entre le 18 mars et le 16 avril. Olivier Poivre d'Arvor précise qu'il devra quitter son poste fin août :

Je trouve cette décision incompréhensible et irrespectueuse de la liberté éditoriale. Depuis un an, je me suis battu pour défendre les moyens de la grille des programmes, qui ont été beaucoup réduits depuis l'arrivée de Mathieu Gallet.

Dans un communiqué interne, la direction de Radio France précise qu'Olivier Poivre d'Arvor "quittera le 31 août 2015 ses fonctions de directeur de France Culture au terme de son détachement d'une durée de cinq ans du ministère des Affaires étrangères et du Développement international". Il dirigeait France Culture depuis 2010.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.